Archives de Tag: Pop rock formatée

KAISER CHIEFS / Off with their heads

MyspaceSite officielAcheter l’album (ou pas)

Ce mois-ci est vraiment rempli de daubes auditives! Okay, il faut reconnaître que je prends un malin plaisir à détruire verbalement ce genre de groupes qui produisent un son pop-rock ultra-formaté (dans la lignée de The Killers, The Fratellis, The Hoosiers…). Il faut également prendre conscience que ces groupes préfabriqués pour remplir des stades de riffs joyeux et simplets sont là pour qu’on les tailles à mort; excusez moi l’expression, mais ça colle tellement bien à l’idée. Donc, armée de mon côté pro-sadique j’écoute mollement le nouvel album des Kaiser Chiefs, groupe qui a d’ailleurs connu son heure de gloire avec le fabuleux titre Everyday I love you less and less (Pour une fois, le procédé pourri de répéter une phrase pendant tout un morceau a marché). Évidemment, aucune surprise. Deux titres, ou peut être trois sont pas mal; mais le reste est sur-produit, surchargé d’arrangements en tout genres genre pseudo-éléctro (You want history) ou carrément niais (Good days bad days). Le single (Never miss a beat) sonne un peu vintage au début, mais au fur et à mesure se dégrade pitoyablement, à noter que les paroles sont très très profondes : «Why don’t you run away ? Are you kiding ? » ou encore « It’s coooooooool to know nothing ». La chanson à influence Beatles de l’album (Tomato in the rain) est à peu près écoutable, avec un côté légèrement psyché et quelques choeurs Beatlesiens.

Enfin bon, en général, mieux vaut passer à côté et continuer à s’extasier gaiement sur le nouvel AC/DC, Oh motherfucker!! Fuuck! This is a fucking great album!.

(Source MP3s : Hesawhore)

     

Poster un commentaire

Classé dans CRITIQUE CD